• AUTOUR DE MOI...

     

                                                               " K I S S Y "

     

    Elle se nomme "KISSY" et fait notre bonheur depuis sept années, maintenant. Nous l'avons adoptée dans un refuge de la région parisienne. C'est une adorable enjôleuse, à la limite du "pot de colle", mais qui s'en plaindrait, sinon moi lorsqu'elle s'accroche à mes vêtements , comme s'il s'agissait de sa survie et me tire des fils avec ses griffes !! A moi d'y parer !

    Sa robe est tigrée marron sur le dessus et son ventre tout blanc. De magnifiques yeux verts, très souvent "quémendeurs" de caresses, dès le petit déjeuner !... Mais qui, encore,  s'en plaindrait ? Sûrement pas moi ! Nous vivons en appartement, au second étage d'un immeuble, dans une petite résidence "champêtre" dirais-je et de conception peu ordinaire.  L'hiver,  Kissy hiberne mais l'été, elle établit "ses quartiers" sur la terrasse, souvent dans des poses de bien-être, presque d'indécence :

    Au début, il fallait être fermes, car elle s'octroyait le droit de sauter partout, comme au refuge où elle vivait précédemment,  et de "poser" sur un meuble, comme un bibelot ! Maintenant, elle a compris, tout va bien et elle coule des jours paisibles, pleins de sérénité !

    L'année dernière, il nous est arrivé une sacrée aventure ! Comme d'habitude, avec notre petit-fils, nous avions loué une petite maison, en Alsace, à Eguisheim, mais pour la première fois, avec un escalier pour y accéder. Kissy, en effet, partage nos vacances, nous ne la mettons pas dans "un centre d'hébergement provisoire" ! Arrivée là, elle a fait le tour de la maison et pris "ses marques" sur le balcon. La première semaine s'est déroulée tranquillement.

    Un jour, que nous recevions des amis, la porte était restée entr'ouverte, et Kissy, qui ne l'avait jamais fait auparavant est sortie... Pendans quinze jours nous ne l'avons plus revue ! Grand branlebas ! Nous l'avons cherchée partout, du garage à la cave et alentours, dans les jardins, les vignes... Nos amis logeurs, d'une infinie gentillesse se sont démenés avec nous : recherches, annonce passée dans le journal local, etc... Mais aucune de nos investigations n'a porté de fruit !

    La mort dans l'âme, notre location s'achevant, nous sommes rentrés dans nos pénates, dans l'attente d'un coup de fil nous annonçant qu'on l'avait retrouvée. Plus le temps passait et plus mon espoir s'amenuisait... S'était-elle perdue ? Avait-elle été prise dans un piège ? Souffrait-elle ? Avait-elle été récupérée par quelqu'un ? Toutes les hypothèses étaient plausibles...

    Et puis, un matin, la voix joyeuse et pleine de cet accent chantant, notre ami nous annonce que Kissy était revenue ! Les personnes occupant la location l'avaient entendue miauler sur le palier, s'attendant, sans aucun doute, à nous retrouver là... Nous ne saurons jamais, ni où elle était, ni ce qui lui était arrivé ! Elle est revenue comme elle était partie...  Apparemment, nous dit-on, elle est en forme et n'a subi ni violence ni privations...

    Comme nous devions passer une quinzaine de jours en Franche-Comté, distante de 180 km d'Eguisheim, nous sommes allés récupérer notre Kissy, bien soignée, en nous attendant, par notre ami dévoué. Quelle chaleur et quelle générosité chez ces personnes !

    kissy a retrouvé le jardin de la petite maison de Ray-sur-Saône, où nous séjournons, chaque année, auprès d'amis chers et où elle jouit d'une grande liberté, mais où, par contre, elle n'a jamais "fugué" !! La polissonne !!

     

                                                                                    Coryne H.

                                                                      

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    denis86
    Mardi 9 Novembre 2010 à 18:53
    vraiment mignonne la minette , j'adore les chats , et bien sur les chien mais je dirai que j'aime tous les animaux !!!
    bisous Denis !!!
    2
    coryphee Profil de coryphee
    Mardi 9 Novembre 2010 à 18:58
    Moi aussi, en général, tous les animaux me plaisent. Mais un chat, c'est très spécial, ils sentent quand nous ne sommes pas bien et ils viennent nous aider en nous câlinant. Ils sont très indépendants, tout en étant tout près de nous et leur regard, alors là, un vrai mystère, mais il y passe bcp de choses si on se donne la peine de bien les regarder. Ma minette est une vraie peluche, pleine de douceur et cela réconforte dans les moments difficiles. MERCI de ton intérêt. Bonne soirée. Amicalement. Coryphee
    3
    elynema
    Jeudi 2 Juin 2011 à 22:25
    Bonsoir Coryphée.
    J'ai lu ta petite histoire avec Kissy qui m'a captivée. Kissy est très mignonne et je suis vraiment ravie qu'elle soit revenue sur ton lieu de vacances. Tout s'est bien terminé fort heureusement. Comme toi, j'adore les animaux et en particulier les chats. J'ai toujours eu des chats depuis ma petite enfance et mon mari également. A chaque fois que nous avons eu un chat, c'est toujours lui(ou elle) qui venait s'installer à la maison. Soit ils n'avait pas de maître soit il avait été abandonné mais nous passions à chaque fois des annonces et personne ne nous a jamais contacté. De notre côté, nous ne les avons jamais rejetés. heureusement que ce n'était qu'un à la fois qui s'invitait car nous avons toujours eu un manque de place. Notre dernière minette est partie au paradis des chats il y a 2 ans, elle en avait 17 et demi. Elle comprenait tout ce que nous lui disions et nous suivait partout comme un petit chien. Nous avons été trop malheureux après son départ et pour l'instant, nous ne pouvons pas encore la remplacer. Comme toi, nous avons toujours emmené nos chats en vacances avec nous. Je te souhaite plein de bonheur avec Kissy.
    4
    coryphee Profil de coryphee
    Vendredi 3 Juin 2011 à 16:18
    MERCI de ton petit mot. En effet, ma KISSY est un ange de douceurs et de câlins, même si elle rouspète, le matin, car elle trouve que cela ne va pas assez vite !!
    Elle parle bcp et "ronchonne" parfois, mais elle ne termine jamais ce que l'on lui sert et réclame, alors on est obligés, parfois, d'élever la voix. Elle vieillit un peu, que veux-tu et joue les "enfants gâtés", mais je l'aime. Elle a maintenant 15 ans et j'espère chaque jour la retrouver vivante, car mon mari n'en veux plus et moi...
    C'est vrai que cela fait une peine immense lorsque nos petits compagnons nous quittent
    Enfin, on verra ! Je suis une amoureuse "inconditionnelle" des chats...
    Bisous. Coryphee
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :