• CREVET Micheline - Mon Ami

     

    " LA TENDRESSE " de
     Micheline  C R E V E T 

     

    "DOUBLE TRAHISON"

     

    Nous vivions, tous les deux, une folle aventure,

    Fougueuse passion qu'elle me rendait bien.

    C'était "la belle vie" et je n'en savais rien,

    Sorties en amoureux, dîners sous la ramure...

     

    Et puis, lors d'un voyage, un bel homme survint :

    Il chanta son Largo. Cheveux sombres, peau mate.

    Elle sortait, le soir, en beauté qu'on appâte,

    Me laissant, dans la chambre et pleurant mon déclin...

     

    De la belle Toscane il ne m'est de mémoire,

    Et, l'élégante en pleurs, quittant l'ange gardien,

    Promit fidélité, ainsi qu'un tragédien,

    Son métier l'appelant au sommet de la gloire !

     

    Chaque matin, un pli, le facteur apporta.

    Puis, le beau ténébreux rejoignit belle France.

    D'une voix enjôleuse, égrena sa romance,

    La souffrance revint, tel un sombre opéra !

     

    Un matin, cependant, ce fut noire détresse,

    La rupture arriva de son vil amoureux.

    Je compatis, bien sûr, à ce destin fâcheux,

    Elle souffrit beaucoup : je rusais de finesse !

     

    Ardent consolateur, avec infinie foi,

    Je suis le plus heureux, VIVE L'AMOUR, OUAH ! OUAH !

     

    ©    Coryne H.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :