• MELANCOLIE sur AUTOMNE

    " AUTOMNE "  

    André HAUTEMAISON



    " M E L A N C O L I E "

    Sous l'ombrqge discret, une journée s'achève,
    Deux fauteuils amoureux, se racontent sans trêve,
    Sous un ciel hésitant annonçant le trépas,
    D'une saison ardente, agonie d'apparat !

    Les arbres, au lointain, jouent à l'ombre chinoise,
    Câline ou bien perverse et, très souvent narquoise !
    Une journée prend fin, parsemant l'horizon,
    D'un voile ténébreux, allures d'abandon...

    Une senteur de mousse émane de la terre,
    Recouvrant, par endroit, une innocente pierre,
    Les feuilles répandues, lit de brisures d'or,
    Ravive souvenir d'un somptueux décor...

    Nostalgique chanson se faufile, furtive,
    Dans l'écrin des regrets, telle une enfant fautive.
    La morose oraison d'un roman terminé,
    Egrène le refrain des douceurs de l'ETE !

    ©  Coryphee





  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :